Actualités Biodiversités

Rencontres conservation des zones humides

Le 31 janvier 2014, OBIOS participe aux rencontres "Conservation des espèces et gestion des zones humides" organisé à Bayonne par l'association OISO, en partenariat avec le Groupement d'intérêt Scientifique Flyway Atlantic Network et le Réseau Français d'Ornithologie et biologie de la conservation (RFO). OBIOS présentera un suivi à grande échelle des amphibiens d’un marais du littoral français.

Programme sur le site de RFO

Un jardin écologique ?

Le 22 novembre, OBIOS présente une conférence-débat sur le thème du jardin écologique pour le Groupe d'Etudes de Développement et d'Animation Rurale (GEDAR) de l'île d'Oléron.

 

GEDAR

Conférence sols et viticulture

Une conférence-débat sur le thème « Quelles pratiques pour préserver les sols viticoles et améliorer leur potentiel agronomique » aura lieu le vendredi 13 septembre à Angeac-Champagne (proche de Cognac). Elle sera animée par Lydia et Claude Bourguignon du Laboratoire Analyses Microbiologiques Sols. Avant cette soirée, des analyses comparées de profils de sols seront réalisées par Claude Bourguignon, sur une parcelle de vignobles à Juillac-le-coq.


Conférence débat

Pour en savoir plus :

Collectif Vigilance OGM Charente
Lydia et Claude Bourguignon

Pesticides en eaux douces

Le Commissariat Général au Développement Durable (Ministère de l'écologie) vient de publier un rapport concernant la qualité des cours d'eau et eaux souterraines en 2011. Les données proviennent des réseaux de surveillance mis en place par les agences de l'eau (Directive Cadre sur l'Eau).

Les résultats montrent que 93% des cours d'eau français sont pollués par des pesticides et que l'ampleur de cette pollution a augmenté : il y a plus de cours d'eau pollués et un nombre plus important de pesticides en 2011 qu'en 2010. La contamination par les pesticides est la plus importantes dans les grandes régions céréalières, maraîchères ou viticoles. Sur 35% des secteurs hydrographiques, l'eau est considérée comme impropre à la consommation humaine (concentation supérieure à 0,5 µg/l).

Carte_concentration_pesticide

Les pesticides retrouvés dans les cours d'eau sont majoritairement des herbicides, dont certains sont interdits d'utilisation depuis plusieurs années mais dont la persistance est importante. De plus, les normes actuelles ne prennent pas en compte l'effet cumulatif et les interactions entre les différents pesticides.

Sources:
Les Pesticides dans les eaux douces - Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie
Santé : 93% des fleuves et rivières français sont contaminés par les pesticides - Bioaddict

Où se cachent les Hippocampes?

Depuis 2005, l'association Peau Bleue coordonne un programme d'enquêtes sur les Hippocampes et les Syngnathes de France (3 espèces d'Hippocampes et 14 espèces de Syngnathes) afin d'apprendre à mieux connaître ces poissons étonnants et leurs habitats.

Dans le cadre de l'enquête participative "Hippo-Atlas", des plongeurs, pêcheurs et naturalistes signalent leurs différentes observations sur les côtes de Méditerannée et d'Atlantique. En 2013, ces recensements ont permis d'identifier le Bassin d'Arcachon et ses herbiers de zostères comme une zone majeure pour deux espèces d'Hippocampes protégées : l'Hippocampe à museau court et l'Hippocampe moucheté.

Carte recensement des Hippocampes 2013

Ils affectionnent particulièrement les milieux lagunaires protégés des courants, avec une faible profondeur d'eau, des fonds meubles et des herbiers de zostères dans lesquels ils peuvent se camoufler et s'accrocher.
Vous pouvez faire part de vos observations d'Hippocampe ou de Syngnathe sur le formulaire de signalement Hippo-Atlas.

Photographies de l'Hippo-Atlas

Sources:
La plus grande concentration d'hippocampes de France vit dans le bassin d'Arcachon
EnQuête Hippocampes sur le site de l'association Peau-Bleue