Biodiversités et Jardins

Impacts des pesticides dans les jardins

Des chercheurs du Centre des sciences de la conservation et de l'Observatoire Départemental de la Biodiversité Urbaine de Seine-Saint-Denis ont publié un article sur l'impact des pesticides dans les jardins privés français. Les données utilisées pour cette étude sont issues de l'observatoire de la biodiversité des jardins. Leurs résultats montrent que l'emploi de pesticides aurait des impacts négatifs directs (insecticides) et indirects (herbicides) sur l'abondance en papillons et en bourdons. Les pesticides auraient des effets plus prononcés sur les insectes floricoles dans les milieux urbains du fait d'une recolonisation plus difficile de ces milieux.

Bourdon des pierres Bombus lapidarius © JK. Lindsey

Sources :

Contrasting impacts of pesticides on butterflies and bumblebees in private gardens in France

Impact à grande échelle des pesticides sur les papillons et bourdons des jardins privés de France

Paillage au jardin

Le blog du Jardin du poète à Meschers propose un article sur le paillage : pourquoi pailler? quand pailler? comment pailler?

Lire l'article : C'est le moment de... pailler.

Poivron paillé (OBIOS)

Terre et lettres

Ce week-end, la médiathèque de La Rochelle organise la 5ème édition des rencontres "Terre et lettres", à la rencontre des auteurs et acteurs de l'écologie. Dans ce cadre, une soirée conférence avec Pierre Rabhi est proposée le samedi 5 avril à 20h.

Pour en savoir plus:

Site de la ville de La Rochelle

Programme Terre et Lettres

Un nid pour le printemps

C'est le moment d'installer des nichoirs pour les oiseaux dans votre jardin! Comme ce nichoir installé dans un jardin du réseau Mon Bio Jardin.

Le printemps est en avance et il ne faut plus tarder pour les installer, de préférence avec l'ouverture face au sud.

N'oubliez pas que les Mésanges sont des alliées des jardiniers. Par exemple, un couple de Mésange charbonnière en nidification capture environ 1800 insectes et chenilles par jour.

Un nichoir pour le printemps (c) OBIOS.

Facebook Mon Bio Jardin