biodiversités

Le printemps approche...

Le printemps approche...

Nous avons pu observer les premières Astragales de Montpellier fleuries sur les falaises de l'estuaire de la Gironde ainsi que de nombreux papillons Citrons qui volent depuis le début du mois de mars.

L'hiver ayant été doux, certaines espèces ont fait l'objet d'observations peu communes comme des sorties de Couleuvre verte et jaune et de Lézard des murailles au mois de janvier ou encore des Xylocopes violets volant au mois de février.

Violette (c) OBIOS

Conférence MonBioJardin à Meschers

Une conférence "Mon Bio Jardin : jardiner avec la biodiversité" aura lieu le 26 février à Meschers-sur-Gironde (salle Passerelle à 20h).

Cultiver la terre, créer son potager, c'est pour le jardinier retrouver de l'autonomie, des moments de partage et des liens privilégiés avec la nature. C'est, pour reprendre les termes de Pierre Rhabi, un acte politique, de résistance... C'est la première pierre dans l'édification d'un nouveau monde et un remède aux différentes crises. OBIOS en mettant en place le projet "Mon Bio Jardin" souhaite promouvoir le retour à la terre et à la nature favorisant l'accès à une nourriture saine. Mon Bio jardin encourage un jardinage économe en ressources (économie d'eau, travail avec des matériaux de récupération...). Le vivant, base de la biodiversité, au cœur du projet Mon Bio Jardin, constitue le socle de la production.

Le projet Mon Bio Jardin encourage la vocation pédagogique, sociale, solidaire et collective du jardinage. C’est dans ce cadre-là que le projet du jardin du poète à Meschers a été mis en place avec le Conservatoire du Littoral, le Centre Socio-Culturel de Meschers et l’association OBIOS.

En savoir plus :

Centre socio-culturel Arc-en-ciel

Mon Bio Jardin

Impacts des pesticides dans les jardins

Des chercheurs du Centre des sciences de la conservation et de l'Observatoire Départemental de la Biodiversité Urbaine de Seine-Saint-Denis ont publié un article sur l'impact des pesticides dans les jardins privés français. Les données utilisées pour cette étude sont issues de l'observatoire de la biodiversité des jardins. Leurs résultats montrent que l'emploi de pesticides aurait des impacts négatifs directs (insecticides) et indirects (herbicides) sur l'abondance en papillons et en bourdons. Les pesticides auraient des effets plus prononcés sur les insectes floricoles dans les milieux urbains du fait d'une recolonisation plus difficile de ces milieux.

Bourdon des pierres Bombus lapidarius © JK. Lindsey

Sources :

Contrasting impacts of pesticides on butterflies and bumblebees in private gardens in France

Impact à grande échelle des pesticides sur les papillons et bourdons des jardins privés de France

Colibris

Connaissez-vous le mouvement Colibris?

Créé en 2007 sous l’impulsion de Pierre Rabhi, le mouvement Colibris est une plate-forme de rencontre et d'échange qui a pour mission d’Inspirer, Relier et Soutenir tous ceux qui participent à construire un nouveau projet de société. Chaque organisation est autonome et développe des actions spécifiques en fonction de son champs d'expertise avec cependant une vocation commune : encourager l'émergence et l'incarnation de nouveaux modèles de société par une politique en actes.

La dernière Lettre des Colibris met en avant des initiatives comme le livre "Permaculture, Guérir la terre, nourrir les hommes" de Perrine et Charles Hervé-Gruyer; la journée de la transition citoyenne organisée dans différentes villes de France ou le projet pédagogique du Jardin de Verrines.

OBIOS fait partie du réseau Colibris, notamment à travers son action Mon Bio Jardin.

Logo colibris

Pour en savoir plus :

C'est quoi un Colibri?

Site internet du mouvement Colibris

Nouveau rapport sur le changement climatique

Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) a rendu les conclusions de son 5ème rapport d'évaluation qui est le plus complet et le plus sûr réalisé à ce jour.

Il confirme l'influence de l'homme sur le système climatique de notre planète, avec de nombreux changements déjà observés sur l'ensemble des continents et des océans : réchauffement de l'atmosphère et des océans ; diminution de la quantité de glace et de neige ; élèvation du niveau de la mer...

D'après le GIEC, l'adaptation des populations et la réduction des émissions de gaz à effet de serre sont indispensables et nécessitent des décisions politiques rapides afin d'éviter le risque d'une évolution irréversible.

Source : Communiqué de presse du GIEC (2 novembre 2014)

Plus d'infos :

S'informer sur le réchauffement climatique et son impact sur les Amphibiens et Reptiles

Le climat change