Billets de objectifs-biodiversite

Fromagerie du Pays Mothais

Des producteurs de lait de chèvre s'associent pour créer une fromagerie en Pays Mothais, dans les Deux-Sèvres. L'objectif est de soutenir des éleveurs locaux garantissant des produits sains et authentiques, grâce à la création d'une fromagerie pour ramasser et transformer le lait de chèvre puis commercialiser et distribuer les fromages. L'ensemble de ces éleveurs, par leur activité, participent à maintenir la biodiversité et les habitats du bocage.

Vous pouvez soutenir ce projet en participant à son financement, en échange d'une contrepartie.

          Fromageriepaysmothais bulbintown

Pour en savoir plus: Financement participatif Fromagerie Pays Mothais

Soutenez la loi littoral

A l'heure où la loi littoral est remise en question, vous pouvez la soutenir en signant cette pétition.

La loi littoral permet de préserver un patrimoine naturel et de maintenir des paysages qui constituent un attrait touristique.

 

Pétition Loi littoral

Forêts sauvages

Les paysages forestiers intacts (Intact Forest Landscape) sont des paysages naturels boisés, d'au moins 500 km², sans trace majeure d'activité humaine. Ces forêts intactes ont un rôle important de stockage de carbone, de régulation des régimes hydrologiques et d'accueil de la biodiversité, notamment d'espèces autochtones qui nécessitent un grand territoire de vie.

Ces vastes forêts non morcellées et non dégradées sont de plus en plus rares sur la planète. Elles sont quasiment absentes en Europe et dans la zone tempérée, subsistant principalement en zone boréale et en zone tropicale.

Une étude récente a fait un bilan de l'évolution de ces forêts entre 2000 et 2013 grâce à l'utilisation d'images satellites: leur surface a diminué de 7,2% et leur dégradation s'accélère au fil des années. Ces dégradations sont dues aux exploitations forestières, agricultures intensives, infrastructures industrielles ou routières, propagation de feux... et sont les plus marquées dans les régions tropicales.

Cette étude a mis en évidence le non respect des parcelles de forêt intactes à l'intérieur de concessions bénéficiant de labels environnementaux, notamment en Afrique, au contraire des aires protégées qui semblent efficaces pour protéger ces forêts.

                 Golbal forest watch c le monde

Sources:

Science Advance : The last frontiers of wilderness : tracking loss of intact forest landscapes from 2000 to 2013

Le Monde planète : Le monde des forêts sauvages recule rapidement

Greenpeace : Intact Forest Landscapes Why it is crucial to protect them from industrial exploitation

Bernard Giraud

 C’est avec tristesse que l’association OBIOS a appris le décès de Bernard Giraud. Bernard était un grand défenseur du patrimoine naturel de la Presqu’île d’Arvert et tout particulièrement de l’estuaire de la Gironde. C’est avec Bernard que nous avions coorganisé le Carrefour scientifique de l’estuaire afin d’amener une prise de conscience par des regards croisés à la préservation du plus grand et sauvage estuaire d’Europe occidental. Au revoir Bernard, nous nous souviendrons de toi à chaque envolée d’oiseaux dans un des sites que tu aimais tant, Bonne-Anse. 

Comptage bonne anse obios

COP22

La 22ème Conférence des Nations Unis sur le climat (COP22), organisée à Marrakech du 7 au 18 novembre 2016, vient de s'achever. Elle avait pour objectif de préciser la mise en oeuvre de l'Accord de Paris qui doit limiter le réchauffement climatique à 2°C à partir de 2020.

L'accord de principe des Etats a été confirmé, à l'exception de l'incertitude concernant les Etats-Unis, mais les questions du financement de l'adaptation des pays du Sud, d'une taxe carbone, de l'agriculture, d'actions concrètes et rapides n'ont pas été résolues.

Des dynamiques concrètes et positives animées par des régions, villes, associations ou entreprises existent mais restent localisées. Une action globale nécessite une modification du cadre réglementaire et une cohérence, par exemple concernant les subventions et aides publiques accordées aux énergies fossiles.

Les pays africains et insulaires, déjà confrontés aux conséquences du réchauffement climatique, souhaitent un engagement plus important des pays riches responsables de la majorité des émissions de gaz à effet de serre.

Des règles pour la limitation du réchauffement climatique devraient être finalisées en 2018, lors de la COP24, avec la présentation des plans climatiques nationaux.

Logo cop22 vf

Sources:

Reseau Action Climat France : COP 22 A Marrakech, mais où étaient les états?

Le Monde : COP 22 Les négociations climatiques mettent le cap sur 2018

Libération : Clap de fin sur le sommet climat de Marrakech, dans l'ombre de Trump

Sud Ouest : Des promesses malgré Trump