Forêts sauvages

Les paysages forestiers intacts (Intact Forest Landscape) sont des paysages naturels boisés, d'au moins 500 km², sans trace majeure d'activité humaine. Ces forêts intactes ont un rôle important de stockage de carbone, de régulation des régimes hydrologiques et d'accueil de la biodiversité, notamment d'espèces autochtones qui nécessitent un grand territoire de vie.

Ces vastes forêts non morcellées et non dégradées sont de plus en plus rares sur la planète. Elles sont quasiment absentes en Europe et dans la zone tempérée, subsistant principalement en zone boréale et en zone tropicale.

Une étude récente a fait un bilan de l'évolution de ces forêts entre 2000 et 2013 grâce à l'utilisation d'images satellites: leur surface a diminué de 7,2% et leur dégradation s'accélère au fil des années. Ces dégradations sont dues aux exploitations forestières, agricultures intensives, infrastructures industrielles ou routières, propagation de feux... et sont les plus marquées dans les régions tropicales.

Cette étude a mis en évidence le non respect des parcelles de forêt intactes à l'intérieur de concessions bénéficiant de labels environnementaux, notamment en Afrique, au contraire des aires protégées qui semblent efficaces pour protéger ces forêts.

                 Golbal forest watch c le monde

Sources:

Science Advance : The last frontiers of wilderness : tracking loss of intact forest landscapes from 2000 to 2013

Le Monde planète : Le monde des forêts sauvages recule rapidement

Greenpeace : Intact Forest Landscapes Why it is crucial to protect them from industrial exploitation

 

biodiversités menaces forêts intactes