amphibiens

Nouvelle menace sur les amphibiens

Depuis les années 90, il a été démontré que la chytridiomycose, maladie causée par le champignon parasite Batrachochytrium dendrobatidis, est responsable du déclin et de l'extinction de nombreuses espèces d'amphibiens à travers le monde. Transporté par l'eau et transmis par contact, il s'infiltre dans la peau des amphibiens provoquant leur asphixie. Ce champignon d'abord découvert dans les régions tropicales, où il est responsable de véritables hécatombes, fut par la suite observé en Amérique du Nord, en Europe (dont la France) et plus récemment en Afrique du Nord.

Un récent article scientifique fait état de la découverte d'une nouvelle espèce de champignon, Batrachochytrium salamandrivorans, responsable de l'important déclin de populations de Salamandre tachetée (Salamandra salamandra) au Pays-Bas. Des études doivent être engagées afin de déterminer les zones de présence de ce champignon et d'éviter sa propagation.

Les causes de l'apparition et de l'ampleur de cette maladie sont encore inconnues. Dans le milieu naturel, le seul moyen d'action est l'application de  mesures de précautions afin de limiter la dissémination de la maladie.


Sources :
Un nouveau champignon-tueur s'attaque aux amphibiens.

Jardin du poète

A Meschers-sur-Gironde, le Conservatoire du Littoral a acquis un terrain en bordure de la forêt de Suzac, ancien jardin privé dans une petite zone humide au lieu-dit de l’étang, entre Serres et Le Compin. La vocation de ce terrain, nommé le jardin du poète, serait de mettre en place un jardinage proche du jardinage biologique, avec des jardins sociaux respectueux de l’environnement et de la biodiversité, en collaboration avec le Centre Socio-Culturel de Meschers-sur-Gironde et l’association OBIOS. Dans ce cadre, OBIOS a réalisé une étude transversale « du sol aux chauves-souris » afin d’évaluer la biodiversité, de caractériser les habitats et le sol des futurs potagers.

Elle a notamment permis de découvrir une population de Salamandre tachetée qui se reproduit dans la mare et les fossés du jardin du poète. La structure et la nature du sol vont conditionner la façon de cultiver dans les potagers ainsi que les fruits et légumes qui vont pouvoir s’y développer. Les analyses réalisées ont montrées que le sol est argileux et compact en profondeur mais fertile en surface, avec une faune de la surface du sol particulièrement riche et abondante. La richesse du sol en azote entraîne une croissance rapide des feuilles et des tiges mais rend la fructification et la formation de bulbes difficiles. Il conviendra donc, dans un premier temps, d’éviter les apports en azote et de privilégier les légumes à feuilles comme les salades, les choux, le céleri, la rhubarbe ou encore des plantes aromatiques comme la ciboulette, le persil ou la menthe.

Pour préparer l’accueil des jardiniers, différents chantiers ont été réalisés afin de créer des parcelles pour des jardins sociaux et des jardins pédagogiques.

Pour en savoir plus

Potager de Marie-Elisabeth dans le jardin du poète

Plan Nationaux d'Actions Reptiles et Amphibiens

Les Plans Nationaux d'Actions (PNA) ont pour objectif de définir des actions pour la conservation et la restauration d'espèces menacées à l'échelle du territoire français.


OBIOS participe à cette dynamique en contribuant à la rédaction et à la relecture des PNA en faveur d'espèces menacées de Reptiles et d'Amphibiens : la Cistude d'Europe, le Lézard ocellé, les Lézards des Pyrénées, le Sonneur à ventre jaune, le Crapaud vert et le Pélobate brun.


             Couverture PNA Lézard ocellé              Couverture PNA Cistude d'Europe               Couverture PNA Sonneur à ventre jaune


Voir les Plan Nationaux d'Actions Reptiles et Amphibiens

Congrès de la SHF 2012

prog-congres2012.jpgLe congrès annuel de la Société Herpétologique de France s'est tenu en octobre 2012, sur le thème "les Amphibiens et les Reptiles en forêt : enjeux de conservation et de gestion".

Ce congrès organisé par l'Office National des Forêts, le Conservatoire d'Espaces Naturels de Lorraine et le Parc Naturel Régional de Lorraine a été l'occasion pour OBIOS de présenter 3 posters sur des suivis d'Amphibiens réalisés en milieux forestiers :

- Etude démographique d'un réseau de populations de Sonneur à ventre jaune en limite occidentale de répartition.

- Estimations des densités de populations de Salamandre tachetée fastueuse dans les Hêtraies-sapinières des Pyrénées Béarnaises.

- Aspects de la population de Pélobate cultripède de la forêt du Lizay sur l'île de Ré.


Les posters sont visibles dans la partie téléchargements.